We will be closed from 3 to 17 August - Have a great summer!

rosace
Limoges
Ville marchande au XVIIeme siècle, puisqu'on y travaille le textile et le cuir, Limoges connait son véritable apogée en 1765 lorsqu'un gisement de kaolin est découvert dans ses environs : l'industrie de la porcelaine était née. Aujourd'hui encore Limoges se fait appeler 'capitale des arts du feu', en raison de l'implantation de ses grandes maisons de porcelaine mais aussi de ses ateliers d'art travaillant l'email et les vitraux.